Visioconférence internationale sur “la lente agonie des prisonniers du CEFEO dans les camps du Viêt-minh”

Par le LCL (er) Philippe CHASSERAIUD, vice-président ANAPI île de France.

Le samedi 4 mai 2024, une visioconférence évoquant le sort tragique des prisonniers dans les camps du Viêt-minh entre 1945 et 1954 a été prononcée par Philippe Chasseriaud, président IdF de l’ANAPI.

Intégrée au cycle de conférences du réseau Monsieur Légionnaire et de l’Association des Anciens Combattants de la Légion Étrangère (AACLE), celle-ci a été suivie par 10 381 auditeurs et retransmise dans 11 autres pays : Grèce, Espagne, Allemagne, Belgique, Burkina, Guinée-Conakry, Gabon, Singapour, Japon, Vietnam, Etats-Unis.

A cette occasion, les points suivants

Le samedi 4 mai 2024, une visioconférence évoquant le sort tragique des prisonniers dans les camps du Viêt-minh entre 1945 et 1954 a été prononcée par Philippe Chasseriaud, président IdF de l’ANAPI.

Intégrée au cycle de conférences du réseau Monsieur Légionnaire et de l’Association des Anciens Combattants de la Légion Étrangère (AACLE), celle-ci a été suivie par 10 381 auditeurs et retransmise dans 11 autres pays : Grèce, Espagne, Allemagne, Belgique, Burkina, Guinée-Conakry, Gabon, Singapour, Japon, Vietnam, Etats-Unis.

A cette occasion, les points suivants ont été abordés :
– l’évolution du statut du prisonnier et son endoctrinement idéologique par le Viêt-minh
– la mise en œuvre des mécanismes d’effraction psychique et de rééducation
– les complicités politiques en France
– la libération des prisonniers : des centres de désintoxication à l’indifférence générale

En conclusion a été évoquée la possibilité que certains prisonniers aient été gardés captifs au Vietnam en dépit des accords de Genève.

ont été abordés :
– l’évolution du statut du prisonnier et son endoctrinement idéologique par le Viêt-minh
– la mise en œuvre des mécanismes d’effraction psychique et de rééducation
– les complicités politiques en France
– la libération des prisonniers : des centres de désintoxication à l’indifférence générale

En conclusion a été évoquée la possibilité que certains prisonniers aient été gardés captifs au Vietnam en dépit des accords de Genève.

Please follow and like us:

Views: 36

Retour en haut